Résidence Tourisme: piège ou opportunité

Résidence Tourisme: piège ou opportunité


Investir dans une résidence tourisme, avec ou sans occupation, promet uen rentabilité sécurisée...mais gare aux déconvenues


L'INFO

Tous les promoteurs proposent un éventail de solutions qui va de la non-occupation à six semaines réservées par an. Le rendement annuel promis oscille autour de 4 % sans jouissance, mais peut tomber entre 1,5 et 2 % pour un séjour du propriétaire pendant plusieurs semaines en haute saison. Du côté des reventes, on peut se procurer des lots situés dans d'« anciennes » résidences déjà en activité. Les rendements évoluent entre 3,5 et 4,5 % par an.

 

L'ANALYSE

Dans la jungle des résidences de services avec exploitant, les résidences de tourisme ont connu un fort développement.

Ce type d'investissement était d'autant plus alléchant qu'il permettait à l'investisseur d'occuper le bien. Et de profiter de son investissement, tout en le laissant en exploitation sur les périodes où il ne l'occupe pas. Pour rentabiliser autant dire qu'il vaut mieux laisser la possibilité à l'exploitant de louer votre bien dans les périodes fortes, où il pourra tirer un maximum de revenus locatifs.

La résidence de tourisme "neige" est soumise aux contraintes météo. Autant priviligier les "spots" prestigieux et les zones traditionnellement très enneigées. 

Sinon... les rendements annoncés ne seront pas tenus. A la limite, cela n'est pas trop impactant pour un investisseur voulant occuper son bien. Mais pour un investisseur cherchant la rentabilité, cela peut compromettre l'équilibre financier de l'opération. Percevoir 2% de renta au lieu de 4%, cela change la donne!

A manier avec précaution, soit sur des stations "mythiques" ou des stations ayant un tourisme été et hiver.

 

LA SOURCE

http://patrimoine.lesechos.fr/immobilier/residence-principale-et-secondaire/021698247796-les-atouts-et-les-pieges-des-residences-de-tourisme-1201401.php?XUimaxpi1TsquvHz.99 

 



Autres articles
En 2016.... rappel
Crédit immobilier... êtes vous certain de l'avoir en 2017? Booster son annonce immobilière.... en la commentant soi même. Faut-il craindre la remontée des taux? Qui investit dans l'immobilier en 2016, et pourquoi? Se passer de gestionnaire La résiliation de l'assurance emprunteur facilitée... Investir dans la ville ayant eu la plus grande croissance depuis 10 ans Défiscaliser cette année avant Décembre. Immobilier : à Paris les prix reprennent leur hausse effrénée Immobilier : les bailleurs gagnent deux fois plus que le reste de la population La remontée des Loyers Les prix de l'ancien sur les "Grandes"Villes Acheter un bien à plusieurs, à un prix inférieur, et un rendement de 6,5% Opération de prestige au coeur de Toulouse PINEL: où ne pas investir! Logement économe en énergie, donc plus cher à la revente? Immo: les taux baissent et boostent le marché Palmarès du pouvoir d'achat immobilier 2016: les ventes dans l'ancien augmentent! Investir en meublé: loyer réellement garanti? Les pièges à éviter? Les écarts de prix entre les grandes villes Le volume des ventes immobilières à la hausse Hausse des prix en 2016? Les riches investissent-ils dans l'immobilier? Le marché Toulousain: le marché de l'ancien? Top 50 des villes où investir Seules les grandes villes sont attractives dans le neuf Pourquoi investir sur Bordeaux? Immobilier: le placement qui rapporte le plus sur 10 ans Limitation de la liste des documents demandés au locataire Résidence Tourisme: piège ou opportunité Moins de contribuables paient l'impôt... plus d'impôts pour les autres? Bourse ou Immobilier? Les ventes repartent, pas les prix.
expand_less